La Lithiase Urinaire

Règles Hygiéno-Diététiques :

Le principe de base est d'assurer une hydratation correcte au cours du nyctémère.

Le but est que la balance "eau claire / facteurs favorisants" soit positive.

Les autres grands principes sont d'assurer une activité physique régulière et de ne jamais ajouter de sel à table.

 

Ci-après quelques conseils pratiques que vous pouvez emporter où que vous soyez. 

La Prise en Charge :

1. Calmer la Douleur :

La douleur est provoquée par la dilatation brutale des voies excrétrices supérieures.

Un calcul n'est pas douloureux en tant que tel, mais par l'obstruction qu'il engendre au sein de la voie excrétrice.

2. Bilan d'Imagerie :

Le seul examen performant et fiable reste le Scanner Abdomino-Pelvien sans injection

Il permet :

- de confirmer le diagnostic

- de situer le calcul au sein des cavités excrétrices

- d'apprécier la taille du calcul et son retentissement sur la voie excrétrice

L'échographie est un examen de "débrouillage". Elle recherche une dilatation des voies excrétrices supérieures mais ne peut que rarement explorer l'uretère du fait des superpositions gazeuses.

3. Traitement de la Lithiase :

La majorité des calculs s'élimine spontanément sans recours à une intervention chirurgicale endoscopique.

Plusieurs techniques de traitement des calculs existent :

- Lithotritie Extra-Corporelle

- Urétéroscopie Rigide

- Urétéroscopie Souple

- Chirurgie Percutanée

- Chirurgie conventionnelle par laparotomie

4. Prise en charge en Urgence - SOS Lithiase :

Le Centre d'Urologie Sud Parisien vous propose une prise en charge spécialisée, en 24h, dès lors que le diagnostic de calcul urinaire est retenu sur une échographie ou un scanner abdomino-pelvien.

Si les douleurs persistent malgré un traitement médical optimal, ou en cas d'apparition de fièvre ou de frissons, cela signe l'obstruction de votre Rein. Il s'agit d'une Urgence vitale.

Les Urgences absolues :

Il existe 4 cas de figure méritant une prise en charge thérapeutique immédiate :

- la Colique Néphrétique fébrile, du fait du risque vital engagé par septicémie et/ou choc septique.

- la Colique Néphrétique anurique.

- la Colique Néphrétique sur Rein unique.

- la Colique Néphrétique chez la femme enceinte.

Il faut dans ces cas précis, procéder à un drainage en urgence des cavités excrétrices, avant d'envisager le traitement du calcul.

Conseils Post-Opératoires :

Vous avez subi une des interventions sus-citées ?

Voici quelques conseils pour vous aider à gérer vos suites interventionnelles.

En cas de doute, n'hésitez surtout pas à contacter votre chirurgien.

- Mise en place d'une Sonde JJ

- Lithotritie Extra-Corporelle

- Urétéroscopie Rigide ou Souple

© 2016 by Dr Vincent ELALOUF. Proudly created with Wix.com

2016-10-04_151504_IMG0001_edited